Si certaines matières premières entrant dans la composition des fragrances peuvent atteindre 100 000 euros le kilo, le marketing et la distribution pèsent lourd sur les étiquettes

Source: www.lemonde.fr

Comments are closed.