Dans un contexte économique clairement morose, la cosmétique sélective a limité les dégâts en France, notamment grâce a un second semestre plutôt (…)

Source: www.premiumbeautynews.com

Comments are closed.