À 40 ans, il succède à son père, Jacques Polge, qui, depuis 1978, met en odeur le legs de Coco Chanel. Une histoire de transmission que raconte, en exclusivité, ce parfumeur sensible et discret adoubé par la profession.

Source: madame.lefigaro.fr

Une relève bien assurée …

Comments are closed.