Marché brésilien et tendance : talk avec Alessandra Tucci 

Marché brésilien et tendance : talk avec Alessandra Tucci 

Lors de sa venue en France le 12 mai dernier, Alessandra TUCCI, Fondatrice de Paralela Escola Olfactiva au Brésil est venue nous présenter les nouvelles tendances du marché de la beauté au Brésil.

Merci à la Fragrance Foundation pour sa présence et pour article Cinquième Sens décrypte les tendances parfumées du Brésil, qui met en avant ce partenariat dont nous sommes très fiers.

Un parfum champagnisée

Le champagne est plutôt une référence pendant les fêtes de Noël habituellement

Pourtant nous avons eu envie d’en parler en introduction printanière.

Le printemps fait son entrée chaque année avec son lot de bourgeons, feuillage vert tendre, explosion d’arbres en fleur, véritable bonheur des yeux et de temps en temps de l’odorat. Une cohorte de babillage d’oiseaux s’épanoui en corolle autour des jeunes pousses innocentes.

Tous les ans, à cette époque nos cœurs se réjouissent à l’arrivée des quelques rayons de soleil osant faire monter la température de nos cieux et de notre belle planète.

Hommage aux pionnières de la création de parfums

Si le métier de parfumeur est de plus en plus féminin, cela n’a pas toujours été le cas. Aujourd’hui, les femmes parfumeurs sont nombreuses, parfois largement connues du grand public, comme Christine Nagel chez Hermès ou Mathilde Laurent chez Cartier. Parmi celles qui nous ont quittés, certaines ont laissé leur empreinte, d’autres hélas sont tombées dans l’oubli. Le 8 mars, nous célébrons la Journée internationale des droits des femmes. À cette occasion, La Fragrance Foundation France rend hommage à celles qui ont été pionnières dans l’art de la création de parfums et dont l’héritage nous inspire encore.

MATHILDE BIJAOUI UNE SYNESTHÈSIE « NEZ »

Aussi enjouée que curieuse de tout, la parfumeuse de Mane aligne les compositions signées à l’effet velouté de peau sensuel. La matière du tapis de bain de Mathilde ? Des racines de vétiver enchevêtrées… qui exhalent ses multiples facettes à la moindre humidité, une odeur quelle affectionne particulièrement. C’est aussi un indice de la personnalité de la parfumeuse : déterminée et fidèle lorsqu’elle a une idée en tête ou un coup de cœur.

Les hespéridés : tradition

Ils signent la fraicheur de la très grande majorité́ des fragrances et sont indispensables à la palette des parfumeurs. Vertueuses et naturelles, les filières d’agrumes sont soumises à de nombreux aléas. Du champ au parfum, la situation développée point par point.

Les agrumes rencontrent des difficultés depuis quelques années, liées au verdissement des fruits, à la diminution des surfaces cultivées, ou à des conditions climatiques défavorable.

POLÉMIQUE , IL NE FAUT PLUS DIRE « ORIENTAL » SELON LES AMÉRICAINS

Tout a commencé l’été dernier, à la suite d’un article de Harper’s Bazaar : “Pourquoi continuons-nous à qualifier certains parfums d’orientaux ? ” Interrogée, la spécialiste Tania Sanchez répondait non sans polémique : “Orient vient d’un mot qui signifie “est”. La question est : l’est d’où ? En l’occurrence, de la France, où le genre du parfum est né. Cet orient vague, toujours exotisé, mystérieux, comprend l’Iran persan des tapis, le Taj Mahal de Shalimar, et ce qu’on appelle parfois l’extrême orient.” Jugeant le terme “confus et eurocentrique”, elle poursuivait son argumentaire sur la question de l’image publicitaire : “Les européens ont historiquement fétichisé et sexualisé les personnes et mes cultures asiatiques, et le marketing des parfums a malheureusement souvent joué le jeu de ce fantasme néfaste.”

Création olfactive : Cinquième Sens conjugue liberté et créativité

Cinquième Sens a tenu en novembre la 5e édition de sa Creative Week, un rendez-vous annuel depuis 2017, qui mettait cette année la liberté à l’honneur. Un thème on ne peut plus actuel après une année marquée par les périodes de confinement. L’occasion pour l’organisme de formation de mettre en lumière, auprès des marques, ses talents créatifs.
À l’image des collections des maisons de composition, la Creative Week explore chaque année des horizons variés (Green Week, African Week, Kitsch Week, Bright Week…). Une manière d’épouser l’air du temps tout en prescrivant les tendances à venir. Cette année, Cinquième Sens [1] a donné carte blanche à ses parfumeurs pour mettre en scène et en parfums l’idée de liberté.

Social Louvre, des mécènes très fidèles

L’ouverture du Studio, centre pédagogique au coeur du Louvre, est l’occasion de se pencher sur l’offre éducative et sociale du premier musée de France, et de ses nombreux mécènes. Bernard Hasquenoph propose une série de deux articles sur le sujet. Voici la seconde partie.

Maxime Baud : « J’aimerais que ScenTree devienne un Wikipédia social des matières premières de parfumerie »

Les matières premières, naturelles ou synthétiques, sont au cœur de la composition des parfums. Leur connaissance touche au domaine de la botanique, de la science, de la réglementation… et bien sûr de l’olfaction. Fin 2019, deux étudiants de l’Isipca lançaient ScenTree, un outil en ligne de classification et d’information sur ces matières, à destination des professionnels de la filière. À l’origine simple projet de fin d’études, ScenTree est en passe de devenir une référence pour tous ceux qui souhaitent mieux connaître les ingrédients en parfumerie, ceux qui les utilisent mais aussi ceux qui les produisent ou les distribuent. Nous avons voulu faire un point avec Maxime Baud, désormais seul aux commandes de la plate-forme.

Start typing and press Enter to search

Panier

Votre panier est vide.