Cinquième Sens célèbre la liberté de création

Cinquième Sens célèbre la liberté de création

Créé en 1976 par Monique Schlienger, Cinquième Sens fête ses 45 ans. Cette année, l’équipe a dévoilé le travail de ses parfumeurs autour de neuf créations sur le thème de la liberté.

Expert en formation olfactive, Cinquième Sens crée également des parfums pour différentes marques de niche ou d’ambiance grâce à une équipe de cinq parfumeurs. À la façon de la Fashion Week, Isabelle Ferrand et ses collaboratrices ont imaginé une Fragrance Week, baptisée pour cette cinquième édition : Liberty Week.

Sarah Burri, Camille Leguay, Alice Dattée, Veronika Rebeka Nagy et Isabelle Ferrand : chaque créatrice a livré sa vision de la liberté. En cette période de Covid mais aussi d’évolutions de la société, la liberté est un thème fort, qui se pare ici de féminisme et d’écologie, de rêverie et d’émancipation.

Olfactivement, les fleurs muettes côtoient les accords masculins détournés au féminin, mais aussi de nouvelles visions de la fraîcheur, de la transparence et de la sensualité. Ces créations, que l’on peut voir comme des prototypes olfactifs, donneront peut-être naissance à de

futurs parfums pour des marques. Elles portent des noms poétiques et sensuels, tels Constellation, Fleur de Blé, Peau de Feu ou Alios. Les cinq créatrices ont travaillé avec le groupe Quadpack sur des conditionnements durables, comme le Sulapac, un matériau alternatif au plastique, biodégradable et à base de bois.

L’équipe de Cinquième Sens propose de redécouvrir les neuf fragrances présentées lors de la Liberty Week sur rendez-vous.

25 Novembre 2021
Journalistes : N.C
Source : https://www.fragrancefoundation.fr

Start typing and press Enter to search

Panier

Votre panier est vide.